C.L.E.F.S.

Collectif de Liaison et d’Echanges

sur les Familles et les Systèmes

 

Présentation

Adhérer à l'Association

Historique

Journées d'études

Contact

Liens utiles

Newsletter

Agenda adhérents

Intervenants-Formateurs

N°Déclaration Activité :
93 84 034 95 84

 

 

Archives

Les jeudi 1er et vendredi 2 octobre 2015

Jeu de l'oie systémique & domaines d'application
Comment cet outil favorise des solutions créatives pour tous les acteurs  ? - Thomas SCHWAB

En tant que professionnels du soin, de l’accompagnement médico-social ou éducatif, chacun de nous a connu des situations dans lesquelles le temps est figé ou le jeu relationnel bloqué entre une famille, un individu et nous. Comment sortir de ces impasses relationnelles ou contextuelles  ? Quels outils peuvent nous apporter des ouvertures et favoriser des solutions créatives  ?

Le jeu de l’oie/loi systémique interroge une histoire individuelle, de couple, de famille, de groupes ou d’institutions. Utilisant à la fois le langage verbal (digital) et non verbal (analogique), il est un médiateur de la communication qui favorise l’établissement d’un espace de liberté et garantit la possibilité d’un dialogue innovant.

Outil de changement, il propose un récit alternatif de son histoire. Il représente souvent un rituel de passage.

Par son côté à la fois ludique et sérieux, il est facilement utilisable avec des personnes pour qui l’accès à la parole et/ou aux émotions est difficile, voire bloqué.

Cet outil est particulièrement intéressant dans le domaine de l’addictologie. En considérant le parcours avec l’alcool et/ou d’autres produits comme une expression par l’acte, nous pouvons ainsi l’interroger comme un langage non verbal. Il permet de travailler les 5 portes d’entrée (rapport particulier au temps, appartenance et identité, règles et loi, accès aux émotions, difficultés de symbolisation).

Le jeu de l’oie peut facilement être transposé dans d’autres domaines cliniques et sociaux.

Journée du 1er octobre 2015 

Présentation du jeu de l’oie systémique dans la logique des «  objets flottants  »

Expérimentation avec les participants et partage d’expérience.

Journée du 2 octobre 2015 

Cadre conceptuel, variantes et adaptation du jeu de l’oie à des contextes variés  : accompagnement des familles, des couples, des groupes, en addictologie, situations de violence…

    • L’application pour des groupes (thérapeutique ou pas)  : Travailler l’appartenance et l’identité comme mouvement dialectique.

    • Une version particulière en addictologie  : le parcours avec l’alcool et/ou d’autres produits.

Cette formation s'adresse à tout professionnel, formé ou non à l'intervention systémique, travaillant en addictologie ou pas, qui souhaite prendre de la distance et/ou enrichir sa pratique professionnelle, thérapeutique ou sociale, avec des groupes, individus, couples et familles.

Thomas SCHWAB

est psychologue, formé à la thérapie familiale systémique par Yveline REY et Philippe CAILLE qui ont développé le jeu de l'oie/loi ainsi que d'autres «  objets flottants  ».
Il a une longue expérience clinique et institutionnelle en milieu hospitalier et associatif.
Actif dans le domaine de la formation et de la recherche, il est membre fondateur et directeur pédagogique de l'IPEC (Forcalquier et Aix-en-Provence).
Membre de la SFTF et de l’EFTA, il intervient en France et à l’étranger. Ses conférences et publications concernent principalement les domaines de l’Addictologie, de la systémie et de la créativité.